L'optimisation de l'informatique dans les banques

par Joël Louis Colon

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Eugène Schaeffer.

Soutenue en 1989

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'informatique, vecteur essentiel de la strategie bancaire, est utilisee a la fois pour le developement de nombreux produits (telecompte, monetique, systemes experts de gestion) et pour l'amelioration de la productivite interne, notamment au niveau des operations. Pour faire face a l'evolution du marche, les banques doivent sans cesse adapter leur systeme d'information en fonction des principes organisationnels internes et des contraintes liees aux marches. Dans ce contexte, comment peut-on apprehender l'imperialisme informatique et optimiser cette fonction ? l'importance des budgets informatiques necessite de rationaliser cette activite que l'on a trop souvent crue autoregulable. Les banques mettent en place des projets strategiques fondamentaux parce que structurants pour la profession. Ceci engendre l'intensification de la rigueur de l'organisation et de la gestion de l'informatique. Le developpement des projets doit s'inscrire dans une methodologie de conduite de projets ; le materiel informatique, la qualite des logiciels, des reseaux, sont des postes fondamentaux de l'organisation. L'informatique est difficilement saisissable dans la banque car elle est omnipresente, difficile a isoler budgetairement ; comptabiliser les couts informatiques releve de l'impossible. Elle demeure le fer de lance de l'activite bancaire et constitue un avantage concurrentiel d'autant plus important en 1992 apres la levee des frontieres. La strategie pourrait s'orienter vers quatre axes : - la maitrise de l'investissement informatique, - l'adaptation prudente aux nouvelles technologies, - la formation du personnel a ces technologies et aux nouvelles organisations, - l'amelioration de la demarche commerciale, avec la conquete de nouveaux clients.

  • Titre traduit

    How to improve the efficiency of electronic department processing (edp) division in banks


  • Résumé

    Edp is the great important way of development of the bank strategy, used both for the development of many new products (artificial intelligency, teleaccount) and for the improvement of internal efficiency, based on processus. The banks have to adapt continually their information system to internal organizational principles and external obligations linked to the market evolution. In the context how can we manage the imperialism of edp and make this function more efficient ? the importance of edp budget needs to rationalize this activity that we believed self-regulated before. Banks put in place strategic projects to build the future of the activity. The projects developments have to be written in a special processing. The edp material, the software quality, the network are the most important areas of the organization. The edp cost is very difficult to individualize the bank ; edp is omnipresent and difficult to be isolated from the budget. The accountancy of edp costs is quite impossible. Edp will remain the spearhead of the bank activity and the most concurrential advantage namely after 1992 when the frontiers will be abolished. Four main orientations could be choosen : - mastery of computer investment, - well advised adaptation to new technologies, - staff formation to new technologies and organizations, - improvement of the marketing with gain of new clients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque universitaire Jeanne Chauvin (Malakoff, Hauts de Seine). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.