Mécanismes de la vasoconstriction pulmonaire provoquée par la neutralisation de l'héparine par la protamine

par Gilles Montalescot

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Michel Duvelleroy.

Soutenue en 1989

à Paris 5 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La neutralisation de l'héparine par la protamine peut provoquer la libération aiguë de thromboxane avec hypertension artérielle pulmonaire sévère et bronchoconstriction. Cette réaction s'accompagne d'une défaillance ventriculaire droite avec bas débit cardiaque, hypoxémie, activation du système du complément et leucopénie. La réaction survient constamment lors de la formation de complexes héparine-protamine chez le mouton et le cochon, mais seulement dans 1,5% des cas chez l'homme et de ce manière imprévisible. Le thromboxabe est le médiateur-clé et la réaction peut être prévenue chez le mouton par la neutralisation d'une héparine de bas poids moléculaire par le polybrène, ou par l'inhibition de la thromboxane synthetase ou surtout par le blocage des récepteurs du thromboxane. La neutralisation de l'héparine par la protamine peut donc entraîner une chaîne de réactions aboutissant à une vasoconstriction aiguë et sévère, mais certains de ces mécanismes peuvent être inhibés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (61 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.