Récit et réflexion : les interférences discursives dans "Le pour et contre"

par Shelly Charles

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Robert Mauzi.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .


  • Résumé

    A travers une étude du journal de Prévost, Le pour et contre (1733-1740), on analyse ici l'élaboration d'une nouvelle poétique de la prose narrative au XVIIIe siècle. La prétention du journal à la vérité, d'une part, la diversité des discours qu'il utilise, d'autre part, en font un lieu privilégié de renouvellement des formes. On examine particulièrement les problèmes de la composition d'un texte hétérogène: transition, passage du récit au discours savant; la question de l'exemplarité : greffe du discours moral sur le récit; la création d'une nouvelle vraisemblance, par le biais d'une réflexion de l'établissement de la vérité, notamment celle des autres (ici les anglais, qui fournissent à la fois une nouvelle réalité et une nouvelle manière de la représenter). A une époque où le texte littéraire aime à prendre l'allure d'un document. Le pour et contre explore les ressources rhétoriques de ce texte-objet, qu'il construit grâce à une série de distinctions : discours primaire-discours secondaire, citation-résumé, original-traduction. . . - à la recherche d'un "effet de vérité", successeur du vraisemblable classique et précurseur de l' "effet de réel " du roman moderne.

  • Titre traduit

    Telling and thinking : discourse interferences in Prevost's "Le pour et contre"


  • Résumé

    A study in the poetics of the XVIIIth century narrative prose is carried here through an analysis of Prevost's journal Le pour et contre. The journal's major contribution to the renewal of literary forms in France is explained by its claim to truth, on the one hand, and by the variety of its discourses, on the other. The author studies the composition of an heterogeneous text, the problem of exemplarity, the creation of a document and the construction of a new concept of "verisimilitude". The place of English culture and of translation in the journal is analyzed as part of those last two questions: foreign literature is there to be read as a document and to show that "verisimilitude" is only relative. The ambiguous notion of the "authentic text", created and explored in the journal, thus appears as a necessary stage between classical "verisimilitude" and modern realism.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par the Voltaire foundation à Oxford

Récit et réflexion : poétique de l'hétérogène dans "Le pour et contre" de Prévost


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (549 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1675
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3931
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14553-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par the Voltaire foundation à Oxford

Informations

  • Sous le titre : Récit et réflexion : poétique de l'hétérogène dans "Le pour et contre" de Prévost
  • Dans la collection : Studies on Voltaire and the eighteenth century , 298 , 0435-2866
  • Détails : 1 vol. (271 p.)
  • ISBN : 0-7294-0437-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-265. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.