La politique industrielle des gouvernements conservateurs d'Edward Heath et de Margaret Thatcher

par Marie-Claude Esposito

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de André Guillaume.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .


  • Résumé

    A la fin des années soixante, les idées néo-libérales ont suffisamment progressé dans le parti conservateur, pour que le gouvernement, formé en juin 1970 par Edward Heath, affirme vouloir mener une politique de désengagement de l'état de la vie économique. Priorité est également donnée à la lutte contre l'inflation. Près de dix ans plus tard, les conservateurs élus en mai 1979 se fixent les mêmes objectifs. Est-ce à dire que la politique industrielle va disparaitre de la politique économique sous le gouvernement d’Edward Heath et sous ceux de Margaret Thatcher? Non si on conçoit, par politique industrielle, un ensemble de mesures prises par les gouvernements pour influencer souvent indirectement les décisions des entreprises, notamment en matière d'investissement, et qui devrait contribuer à terme, à la réalisation des grands objectifs de la politique économique, tels que la diminution de l'inflation, la réduction du chômage. Dans ces conditions, l'état se donne pour tâche de définir un cadre économique stable au moyen des instruments macroéconomiques traditionnels (politique monétaire et politique budgétaire) et de prendre des mesures du côté de l'offre, pour améliorer la flexibilité des marches et augmenter la concurrence ce qui contribuera à un ajustement plus positif de l'économie. Toutefois, lorsque des problèmes sérieux apparaissent, le gouvernement est souvent contraint d'intervenir pour favoriser l'adaptation structurelle ou prendre en charge les effets néfastes, notamment en termes d'emplois, de cette adaptation.

  • Titre traduit

    The Industrial Policy of the Conservative Governments of Edward Heath and Margaret Thatcher


  • Résumé

    At the end of the sixties following the progress of liberal ideas, the conservative government led by Edward Heath decided to disengage the state from industry. Fighting inflation was a prior aim. Ten years later the conservative government that was returned to power in May 1979 had the same objectives. One could wonder whether industrial policy was to disappear from the field of economic policy ? The answer is no if industrial policy means a set of measures taken by governments to influence indirectly the decisions of firms as regard investment in order to bring about in the long term the main objectives of economic policy such as a reduction of inflation and unemployment. In such a context the state has to define a stable economic framework thanks to traditional macro-economic instruments (monetary policy and budgetary policy) and on the supply side to take measures to make markets more flexible and increase competition. This will lead to a more flexible adjustment of the economy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1715

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1989
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 664
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.