Images et spiritualité au XIIe siècle : le "Libellus de formatione arche" de Hugues de Saint-Victor : étude d'histoire littéraire et doctrinale

par Patrice Sicard

Thèse de doctorat en Histoire des religions

Sous la direction de André Vauchez.

Soutenue en 1989

à Paris 4 .


  • Résumé

    Hugues de Saint-Victor (mort en 1141) a tenu au cloître de l'abbaye parisienne de Saint-Victor des entretiens spirituels dont le contenu a fourni la matière du traité De archa Noe,d'abord rédigé à l'attention de ses auditeurs. Nous avons essayé de montrer qu'une représentation figurée a accompagné les propos du maître,et qu'un ouvrage,joint par Hugues à titre d'appendice au 'De archa Noe',le 'Libellus de formatione arche',devait guider le lecteur dans la réalisation de ce dessin. Le témoignage des manuscrits et la critique textuelle permettent de conclure que Hugues lui-même a remanié le 'Libellus',vers 1135. Le dessin décrit par le 'Libellius' relève d'une méthode de pédagogie spirituelle à laquelle on peut donner le nom d'"exégèse visuelle". Celle-ci doit mener le lecteur à la "meditatio" et à la "contemplatio",en lui faisant parcourir les trois sens scripturaires. Le diagramme est la voie de cet itinéraire spirituel et il met en oeuvre une pédagogie appuyée sur une anthropologie et une théorie de l'expérience spirituelle.

  • Titre traduit

    Pictures and spirituality in the twelth century : the 'Libellus de formatione arche' of Hugh of Saint-Victor : An essay of litterary and doctrinal history : Critical edition and french translation


  • Résumé

    Hugh of Saint-Victor gave several lectures at the cloister of the parisian abbey of St Victor : the subject furnished the matter of the treatise 'De Archa Noe'. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par Brepols à Turnhout (Belgique), Paris

Diagrammes médiévaux et exégèse visuelle : le "Libellus de formatione arche" de Hugues de Saint-Victor


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. [foliotation multiple] (888 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.7-32 (vol.3)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1737 (1-3)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4364
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14748-<1 À 3>
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9099 Th. 567 (1)
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9099 Th. 567 (2)
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9099 Th. 567 (3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1993 par Brepols à Turnhout (Belgique), Paris

Informations

  • Sous le titre : Diagrammes médiévaux et exégèse visuelle : le "Libellus de formatione arche" de Hugues de Saint-Victor
  • Dans la collection : Bibliotheca victorina , 4 , 1251-6929
  • Détails : 1 vol. (VIII-303 p.-[4] p. de pl. en noir et en coul)
  • ISBN : 2-503-50339-X
  • Annexes : Bibliogr. p. 273-285. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.