Raison theorique et raison pratique dans leur rapport a la communaute ethique et politique

par MIROSLAV MILOVIC

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Janine Chanteur.

Soutenue en 1990

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail represente une tentative de reconstruction et de fondation de la philisophie pratique. Dans le contexte aristotelicien traditionel de la discussion, le pratique est separe du theorique, et dans le cadre du pratique, l'approche traditionelle essaye d'etablir l'unite de l'ethique et de la politique. Une telle structure des rapports ne problematise pas ses propres presupositions metaphysiques. Dans la perspective des temps modernes, les questions de la metaphisique sur la fondation deviennent des questions sur la reflexion, i. E. Une thematisation de la pensee elle-meme. Les questions du theorique et du pratique presupposent une sujectivite moderne, constitutine. Le rapport entre l'ethique et la politique traverse differentes phases - partant de la position de machiavel sur la primaute de la politique, il passe par la these de kant sur la primaute de l'ethique, pour atteindre la these de hegel sur leur unite speculative. La troisieme partie de ce travail part de la conviction que la philosophie moderne n'est pas consequente et qu'elle n'est donc pas immunisee face aux objections sceptiques. Un en arrive donc a la fin de ce travail a une discussion sur la prazgmatique du langage consideree comme offrant une solution plus radicale pour le statut de la raison theorique et pratique.


  • Résumé

    This work represents an attent in reconstruction and grounding pratical philosophy. In the traditional, aristotelian context of the discussion, the practical is separated from theorical, and, within the framework of the practical, the traditional approach tried to reach the unity of ethis and politics. This structure of relationsmip does not problematize its own metaphysical assumptions any further. In the perspective of the modern era, the questions of the metaphysics of "grounding" become the questions on reflections, i. E. ,the thematization of the thinking itself. Both the questions of the theoretical and the questions of the pratical presuppose constituting, modern subjectivity. The relation. Smip between ethics and politics goes through different stages : it starts out with machiavellian attitude on the primacy of the political ; than goes through the kantian stage featured by the thesis of the primacy of the ethics; finaly, it gets to the hegelian thesis about their speculative unity. The third fart of this woru starts out with the belief that modern philosophy is not radical enough and that it is not immune from sceptical objections. Related to this, the language prapquatics, as a more radical solution to the statuts of the theoretical and practical, is being discused at the very end of this work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1766
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.