La traduction juridique. Etude d'un cas : la traduction des textes legislatifs des communautes europeennes, et en particulier a partir du francais vers le grec

par VASSILIOS KOUTSIVITIS

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Marianne Lederer.


  • Résumé

    Cette these tente de demontrer que la traduction des textes legislatifs des communautes europeennes, et notamment a partir du francais vers le grec, est un processus qui obeit aux principes fondamentaux de la traduction en general et de la traduction juridique plus particulierement. Cependant, ce processus presente des caracteristiques propres liees : a) a la nature specifique des textes - caractere normatif, redaction en plusieurs langues, structure tridimensionnelle : formules standardisees, termes techniques, texte libre -; b) aux trait particuliers des langues-source et -cible en question, toutes deux langues de specialite avec le probleme supplementaire de l'existence de deux variantes pour le grec. Ce processus se materialise de trois manieres distinctes, a savoir le transcodage des formules standardisees, la transposition rigou- reuse des termes techniques et l'interpretation du texte libre. Malgre leurs differences externes, ces trois procedes se resument en ce qui constitue l'essence de la traduction sous toutes ses formes, c'est-a-dire le transfert du sens dans son integralite.


  • Résumé

    This thesis attempts to demonstrate that the translation of legislative texts of the european community, particularly from french into greek, is a process which follows the fundamental principles of translation in general and of legal translation in particular. However, this process is characterized by certain specific features which stem from : a) the nature of the texts - normative character, multilingual compo- sition, three-dimensional structure : standard forms, technical terms, free text -; b) particular traits of the source & target language in question, which are both languages for special purposes, with the added problem of the existence of two varieties of greek. This process materializes in three distinct manners, to wit, the transcoding of standardized forms, the rigorous transposition of technical terms and the interpretation of free text. Despite their exter- nal differences, the common denominator of all three procedures is what constitutes the essence of translation in all its forms, that is, the transfer of meaning in its entirety.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xii, 468 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École supérieure d'interprètes et de traducteurs. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.