Histoire et mythe dans l'oeuvre de roa bastos

par ODILE LEGAL DUARTE ACHARD

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Claude Fell.

Soutenue en 1988

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le temps historique chez le romancier paraguayen augusto roa bastos embrasse l'histoire du paraguay depuis l'epoque coloniale jusqu'a nos jours. Ce n'est pas l'histoire officielle qui interesse l'auteur mais une histoire contrefaite, melee de fable et de realite ou l'accent est mis sur le role moteur du peuple dans l'evolution de l'histoire nationale. La "contre histoire" s'articule autour de deux evenements cycliques: la dictature et l'asservissement du peuple. Ces deux themes permettent au romancier de montrer les analogies entre le present et le passe a l'aide de procedes comme l'anachronisme, le jeu de situations paralleles, le rire, le point de vue ideologique et la detemporalisation. C'est la transposition des evenements presents au passe. Dans l'evocation des guerres civiles comme dans les guerres defensives contre les etrangers, l'histoire est la somme des malheurs des hommes et de leurs efforts inutiles. Cette analyse fataliste et cyclique de l'histoire s'oppose a l'analyse mythique qui annonce l'evolution future du paraguay. Le mythe s'integre a l'histoire par le theme de la recreation : celle-ci s'effectue par la mediation entre les oppositions. Une serie d'images symboliques viennent resoudre les conflits, dans yo el supremo, entre la vie et la mort, entre l'oligarchie et le peuple, entre le yo et le el, dedoublement du protagoniste francia.


  • Résumé

    The historic time on the paraguayan novelist a. R. B. Includes the main point of the history of paraguay from colonial time till our days. However it is not the official history in which he is interested but disguised history in which fiction is combined with reality. The writer dwells on the people's leading part in the evolution of history. The "disguised" history hinges on two cyclic events : dictatorship and people's slavery. These two topics let the writer show the analogies between present time and past time with methods as anachronisms, plays with parallels situations, humour, breach of dates. It is the transposition of present events in the past time. The evocation of civil wars as wars against foreign domination, history is the sum of men's misfortunes and his needless efforts. This fatalist and cyclic analysis of the history is opposed to the mythical analysis which augurs the future evolution of paraguay. The myth combines with history by the theme of regeneration : this is made with the mediation between the oppositions. So, symbolic images resolve conflicts in the novel yo el supremo between life and death, oligarchy and people, yo-el.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.