Le système fiscal malgache

par Arthur Marie Henintsoa Tolojanaha

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean Lamarque.

Soutenue en 1989

à Paris 2 .


  • Résumé

    Dote de techniques juridiques et fiscales assez completes, generalement inspirees de la legislation francaise, le systeme fiscal malgache est confronte a une distorsion structurelle. A cote d'un faible taux de recouvrement du a la carence de l'administration a couvrir certaines activites et l'ensemble du pays, se trouve une pression fiscale elevee pesant sur le secteur economique productif deja vulnerable. Ce qui engendre a la fois une inegalite dans la repartition de la charge fiscale et une faible productivite du systeme.

  • Titre traduit

    The malagasy tax system


  • Résumé

    The malagasy tax system, though fully equipped with legal and fiscal means mainly inspired by the french system, is today threatened with structural imbalance. Whereas tax revenue is low, due to administrative inability to cover certain types of activities and the difficulty to collect tax over the whole country, there is nevertheless considerable pressure on the already vulnerable productive areas of the economy. This leads both the unduly heavy taxation for some parts of the economy and a fiscal system with low production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1989-75

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DROIT.1989
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/HEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.