Les migrations scolaires au Cameroun

par Jean-Marie Tchegho

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de Bernard-Marie Grossat.

Soutenue en 1989

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les migrations scolaires, volet important des migrations internes en général et de l'exode rural en particulier dans les pays en voie de développement est un phénomène qui a jusqu'à présent retenu l'attention de très peu de chercheurs. Cette étude pionnière au Cameroun dégage l'ampleur du phénomène, analyse l'itinéraire migratoire des élevés et accorde une place importante aux causes de changement d'établissement sur lesquelles on peut difficilement agir dans le contexte actuel et aux raisons de choix du prochain qui confirment la pertinence des causes. Cette étude débouche également sur le dépassement des théories démographiques et économiques de l'exode rural et la formulation de la théorie éducative. Cette théorie éducative de l'exode rural dans les pays en voie de développement relève essentiellement de la formation scolaire, tant au moment même de cette formation à cause des ressources éducatives qu'à la fin de la scolarité à cause du contenu des enseignements dispensés. Il y a donc là un dilemme sérieux qui se pose aux gouvernements de ces pays : faut-il freiner le développement de l'enseignement qui du reste est un droit inaliénable de la population pour atténuer l'exode rural dont les conséquences néfastes sur l'agriculture et sur le développement des villes sont redoutables, ou au contraire continuer à développer la scolarisation sous sa forme actuelle et aggraver du même coup l'exode rural ?

  • Titre traduit

    School migrations in Cameroon


  • Résumé

    The spatial movement of pupils, an important aspect of internal migration in general and of rural exodus in particular in developing countries, is a phenomenon which until now has caught the interest of very few researchers. This very first study in Cameroon brings out the magnitude of this phenomenon, analyses the different steps of school migration and gives an important place to the causes of moving from school to school, causes on which we can hardly act in the present situation and the reasons for the choice of the next school which confirm the pertinency of the causes. This study also led to the reconsideration of the demographic and economic theories of rural exodus and the formulation of an educational theory. This theory holds that rural exodus in developing countries depends mainly on education, much as well during education due to the educational resources, as at the end of school period because of the content of the courses. The governments of these countries are therefore faced with a serious dilemma : stopping the progress of education which is an inalienable right of the people to curb rural exodus whose negative consequencies on agriculture and on the development of towns are serious, or on the contrary go on improving education in its present aspects and rural exodus?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-519 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 403-417. Liste des tableaux et des schémas

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 89 : 124

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LETT.1989
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4393
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.