Le passé en révolution : essai sur les origines intellectuelles du patrimoine et la formation des musées : 1774-1830

par Dominique Poulot

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Roche.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travail étudie la représentation du "patrimoine" français de la révolution à la monarchie de juillet, a travers l'ouverture des musées, parisiens et provinciaux, la protection des monuments historiques, et l'élaboration d'une archéologie nationale. Il met enfin en perspective, a travers l'examen d'un débat historiographique bicentenaire, cette représentation et son legs aujourd'hui, a notre sensibilité et a nos institutions. On propose ce faisant une relecture d'ensemble du vandalisme, de la muséographie révolutionnaire et de l'idée de monument historique. Le patrimoine apparait comme une discipline davantage qu'un savoir, héritier des représentations morales de la critique des lumières mais surtout de l'historicisme romantique.

  • Titre traduit

    The French Revolution before the national past essay on the intellectual roots of heritage and museums' device : 1774-1830


  • Résumé

    The conservation of monuments is a fact of contemporary civilisation, distinct from earlier practices. It draws on the learned and disinterested aims of modern archaeology, which first of all requires a inventory of sources. Central to this system of knowledge, modelled on the example of the science of antiquity, the historical monument figures as a privileged go-between for the social and the individual.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1540, 585 p., 36 p. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 1-276 (vol. 4 et 5)

Où se trouve cette thèse ?