La population de la ville d'Alger : analyse spatialisée de la population, essai de projections démographiques

par Anne Marie Sahli

Thèse de doctorat en Lettres. Démographie

Sous la direction de Bernard-Marie Grossat.

Soutenue en 1989

à Paris 1 .


  • Résumé

    La première partie de l'étude (tome 1) est un apport d'informations nouvelles et détaillées sur le mouvement naturel et les migrations dans Alger et sa région depuis l'indépendance (1962). Ces informations vont permettre de valider des hypothèses sur les mouvements démographiques escomptes dans les années à venir (1977-1997). La méthode présentée ensuite (tome ii) consiste à analyser une partition spatiale élémentaire de l'agglomération (niveau de l'ilot) puis, sur cette base, a agréger les ilots homogènes du point de vue des caractéristiques de la population qui y réside (sans impératif de contiguïté entre les ilots). On aboutit à des agrégats d'ilots homogènes. Chacun des agrégats fait l'objet de projections avec des hypothèses différenciées du mouvement naturel et des migrations. Les analyses sont étayées de nombreuses cartes réalisées en cartographie automatique. Les résultats des projections sont établis par bond de cinq ans de 1977 à 1997. Ceux pour 1987 sont cohérents avec les résultats, en cours de publication, du recensement algérien de mars 1987. L'élaboration de projections démographiques est un essai d'application de la méthode. Cette méthode d'analyse spatiale de la population est transposable à toute autre finalité.

  • Titre traduit

    Town Algiers population : spatialized analysis of the population, an assay of population projections


  • Résumé

    The first volume of the thesis brings new and detailed information concerning the natural change of population and population migrations in Algiers and the Algiers region since independance (1962). With this new information it is possible to test theories of anticipated population movements in the years to come (1977-1997). In the second volume a method of population analysis is put forward, based on spatial partition of the built up area (at the level of the block of houses). On the same basis we then propose the grouping together of blocks whose resident populations are of homogenous character. It is not necessary for the blocks to be geographically adjacent. The outcome is groups of blocks of homogenous character. Each of these groups becomes the object of prospective study depending of the different possible assumptions to be derived from the study of the natural change of population and population migration. The analysis is backed up by a number of maps produced by computer. The results of these theoritical projections are given for each period of fine years between 1977 to 1997 and are consistant with the actual results of the Algerian census of march 1987being published. The elaboration of population projections is a way of putting the method to the test. This method of spatial analysis of population can be used with other ends in view.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (584, 272 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 572-579. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 89 : 1
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4340
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13961-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LETT.1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.