La bordure, élément décoratif du vitrail roman (XIIème siècle)

par Alain Matthey de L'Etang

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Léon Pressouyre.

Soutenue en 1989

à Paris 1 .


  • Résumé

    En depit d'une longue tradition d'etudes sur le vitrail roman, les bordures des verrieres du 12eme siecle restent tres mal connues. Ces bordures se composent d'une succession de motifs analogues formant l'encadrement des vitraux. De nombreux edifices religieux du moyen-age europeen et de nombreuses collections de par le monde detiennent une quantite non negligeable de ces compositions decoratives, fragments isoles ou bordures completes, parfois encore in situ. L'inventaire propose ici offre a la fois l'histoire, la description, la critique d'authenticite, des propositions de datation et des remarques concernant le style des fragments disponibles. Au-dela de la diversite des motifs pris en compte (215 au total), se degage une typologie fondee sur l'examen attentif des compositions, des modes de repetition ou de succession des motifs dans la bordure et de leur disposition au regard de l'axe vertical des verrieres. La mise en evidence de types dont on suivra les correspondances dans d'autres techniques d'art en vogue a cette periode, nous eclaire sur le mode de transmission des motifs et contribue, en relation avec l'etude technique des reseaux de plombs, a montrer que les peintres-verriers ont eu recours a des modeles, communs a plusieurs techniques, et a des "cartons", dont l'utilisation repetee a ete montree surtout pour le debut du 13eme siecle. L'elaboration des motifs prouve que s'opere ici la fusion de sources decoratives tres diverses et une synthese fondee sur une nouvelle interpretation de l'acanthe et la palmette byzantine, et sur la creation de nouveaux ornements vegetaux en etroite relation avec des structures geometriques, en assurant l'encadrement et un vocabulaire decoratif emprunte aux techniques du metal. Cette nouvelle synthese, en depit d'interpretations locales, offre la fidele traduction de l'esthetique "precieuse" du 12eme siecle.

  • Titre traduit

    The border, a decorative element of romanesque stained glass windows (12th century)


  • Résumé

    Despite a long tradition of studies on romanesque stained glass windows, the borders of 12th century remain very little known. These borders consist of a succession of similar motives making up the frame of the windows. Many european ecclesiastical buildings of the middle ages and many collections around the world include a large number of these decorative compositions, isolated fragments or complete borders, sometimes still in situ. The proposed inventory provides at the same time the history, the description, the diagnosis of authenticity, dating proposals and remarks concerning the style of available fragments. Beyond the diversity of the motives under consideration (a total of 215), one obtains a typology based on an attentive scrutiny of the compositions, of the systems of repetition or succession of patterns on the borders and their disposition in relation to the vertical axes of the windows. The types thus discovered apply to other art techniques in fashion during that period. This casts a new light on the mode of transmission of motives and, along with the technical study of the lead grid, contributes to showing that glass painters resorted to models common to several techniques and to sketches the recurrent use of which has been demonstrated, especially at the beginning of the 13th century. The elaboration of the motives shows a blending of very varied decorative sources and a synthesis based on a new interpretation of byzantine blossom, the creation of organic ornaments in close relation to the geometrical structures framing them and decorative forms borrowed from the art of metalwork. Despite local interpretations, this new synthesis offers a faithful representation of the "precious" aesth

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (741 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4203
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14238-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LET.1989
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/265
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.