Croissance, endettement et solvabilite : cas de la tunisie (1960-87)

par SALOUA BEN KHELIFA MELLOUKI

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de J-PIERRE LAFFARGUE.

Soutenue en 1989

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le recours aux capitaux exterieurs des pays sous-developpes a fait longtemps l'objet d'etudes, qui essayaient de montrer les effets de l'aide sur la croissance economique du pays concerne, et dont les conclusions doivent permettre aux debiteurs de definir la politique economique la mieux adaptee pour que son economie beneficie a l'optimum des effets de l'emprunt. Or les faits ont contredit le role benefique de la dette exterieure. Cette derniere ne cesse de croitre et ses charges pesent toujours plus lourdement sur les debiteurs qui sont contraints de renoncer a leurs objectifs de croissance et de consacrer les nouveaux emprunts au remboursement des dettes anciennes. Ces etudes ont ete par la suite suivie par d'autres modeles qui insistent plus dans leur analyse sur la capacite d'assurer le service de la dette. Ils essayaient de montrer les problemes dus aux charges de la dette que pouvaient rencontrer un pays en voie de developpement au cours de son processus de croissance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.