Elements de synthese sur l'evolution geostructurale et la metallogenie de la ceinture birrimienne de boromo, proterozoique inferieur (burkina faso, afrique de l'ouest)

par MOROU-FRANCOIS OUEDRAOGO

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Claude Touray.

Soutenue en 1989

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La ceinture de boromo est une des plus metalliferes du proterozoique inferieur (birrimien) du birkina faso. Les principaux gites mineraux (perkoa, poura, dienemera, gongondy, bonga, kwademen, kupela-nagsene, pilimpikou) sont de types tres varies (amas sulfures, dissemines, stockwerks, filons) et contiennent des metaux divers d'interet economique tels que zn, ag, pb, cu, au, ni, co. L'etude lithostratigraphique et geochimique met en evidence deux ensembles: 1) l'un meta-sedimentaire a epiclastique (b1), 2) l'autre, volcanique et plutonique (b2), se caracterise par un magmatisme tholeiitique typique d'un rift tres evolue qui, apres ralentissement, genere des stocks magmatiques complexes, appeles sto. Ma. C. , des pyroclastites et des laves de plus en plus differenciees. Une etude structurale detaillee sur toute la ceinture montre que l'ensemble b1 est affecte par trois deformations synmetamorphiques d1 (coaxiale), d2 et d3 (transcurrentes a composantes plicatives), alors que l'ensemble b2 n'est affecte que par les deux dernieres d2 et d3. Les ensembles b1 et b2 correspondent respectivement au birrimien inferieur et superieur. L'amas sulfure synsedimentaire a zinc-argent de perkoa se situe dans l'ensemble b1, alors que tous les autres sont contemporains (dienemera, gongondy, bonga, kwademen) ou posterieurs (poura, pilimpikou) aux sto. Ma. C. Et/ou aux pyroclastites de l'ensemble b2. L'etude isotopique du plomb revele une origine unique et mantellique pour l'ensemble des mineralisations. Cette metallogenie polyphasee, qui se situe entre 210 et 2001 ma. , implique des remobilisations et des reconcentrations du stock metal initial


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 166 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.