Synthese de ceramiques oxynitrures par decomposition de composes d'intercalation des argiles

par FATHI KOOLI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de H. VANDAMME.

Soutenue en 1989

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La preparation des simons a partir des argiles semble une voie moins couteuse que celle plus classique a partir des nitrures. Elle necessite une carboreduction de ces argiles entre 1200#oc et 1400#oc en presence d'azote. Trois sources de carbone ont ete utilisees: charbon vegetal, oxyde graphitique (og) et polyacrylonitrile pan. Trois types de materiaux ont ete consideres: un kaolin et deux argiles de la famille des smectites (une dioctaedrique, la montmorillonite et une trioctaedrique, l'hectorite). Dans une premiere etape, la partie essentielle du travail repose sur l'intercalation et la cyclopolymerisation de l'adn dans les smectites saturees par differents cations (sodium, hexylammonium, ytrium). Ces etudes ont ete suivies par les techniques d'isothermes d'adsorption, par drx et par spectroscopie ir. Par ailleurs, un melange colloidal a ete obtenu avec l'og. Dans une deuxieme etape, les resultats d'etude thermique de ces composites ont ete compares a ceux obtenus a partir de l'etude thermique d'un simple melange mecanique avec le charbon vegetal. L'evolution thermique de ces differentes preparations montre qu'un seuil bien defini en teneur de carbone est necessaire pour l'obtention du simon. Ce seuil obtenu experimentalement corrobore les seuils calcules a priori a partir du rapport m/si (=al ou mg). D'autre part, il semble que le cation echangeable joue aussi un role: l'ytrium est nettement le plus favorable a l'obtention du sialon et le c#6 a l'obtention du simgon. Il est a noter que quelque soit les modes de preparation consideres, la phase simon est toujours obtenue en presence d'autres phases minoritaires. L'idee que nous avions de montrer que plus le contact argile-carbone est intime, plus la formation du sialon est favorisee n'a pu etre mise en evidence car les quantites absorbees entre les feuillets d'argile restent constamment inferieures au seuil efficace


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 120 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.