Les systèmes monétaire et financier des petites économies ouvertes dans la mouvance des espaces monétaires régionaux et de la finance internationale : le cas du Luxembourg

par Sadek Hadjali

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Lelart.

Soutenue en 1989

à Orléans , en partenariat avec Université d'Orléans. Faculté de droit, d'économie et de gestion (autre partenaire) .


  • Résumé

    La petite économie ouverte, à cause de ses dimensions géographiques et démographiques réduites, est caractérisée par un marché de biens et services extrêmement extraverti. A la lumière de l'expérience monétaire luxembourgeoise, il apparait que la petite nation, du fait que son système monétaire est indubitablement lie a celui d'un "big brother" souvent voisin, elle est privée à plus ou moins longue échéance de ses instruments de politique monétaire, particulièrement lorsqu'elle est dépourvue de banque centrale. Puisque les économies de la Belgique et du Luxembourg sont structurellement divergentes, on montre que le Luxembourg a intérêt a redéfinir sa monnaie d'une manière fixe par rapport a l'écu, étalon stable dont la valeur reflète la moyenne pondérée des monnaies des principaux partenaires commerciaux. La diversification économique y a entrainé l'émergence d'un formidable centre financier offshore, très compétitif, dont les retombées locales font du secteur des services le deuxième nerf de l'économie. La place financière est notamment spécialisée dans le marché de l'écu, la cotation d'euro-obligations et en "private banking". Importante place du marche de l'euro-dm, le Luxembourg n'est pas une source significative de création de cette monnaie.

  • Titre traduit

    The monetary and financial systems of small open economies in the sphere of influence of regional monetary spaces and international finance. The case of Luxemburg


  • Résumé

    The small open economy, because of its geographical and demographical small dimensions is characterised by an extremely open market of goods and services. In the light of the Luxemburg monetary experience, it appears that a small nation whose system is undoubtedly bound to that an often neighbouring "big brother" is deprived in the short or long run of its monetary policy instruments, expecially when it lacks a central bank. Since the Belgian and Luxemburg economies are structurally divergent, it shows that it is to the interest of Luxemburg to fix tightly its currency with respect to the ecu, a stable standard whose value reflects the weighed mean of the currencies of its main trading partners. The diversification of its economy has resulted in an emergence of a fantastic and very competitive offshore financial center whose local repercussions make of the services sector the second nerve of the economy. The financial center is particularly specialised in the ecu market, in the eurobonds quoting, and in private banking. Although it shelters an important euro-dm market, Luxemburg does not contribute to the creation of this currency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 299-313

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.