Apport du génie logiciel et de la conception par objets à la programmation des tâches robotisées

par Marie-Claude Thomas

Thèse de doctorat en informatique

Sous la direction de Alain Haurat.

Soutenue en 1989

à Nice .


  • Résumé

    Le travail présenté constitue une contribution à la programmation des taches robotisées. Dans la première partie, une méthodologie générale est proposée pour la modélisation des connaissances relatives aux taches robotisées en vue de leur programmation. Les diverses sources de connaissances (taches robotisées, systèmes robotisés et systèmes de programmation associés) sont modélisés sous forme de hiérarchies de classes fonctionnelles, contenant leurs caractéristiques et traitements. La deuxième partie traite de l’évaluation des moyens informatiques pour la programmation de telles taches. Ces moyens offerts par le génie logiciel sont analysés plus particulièrement dans une perspective de conception par objets. Cette estimation s'appuie sur les caractéristiques dégagées et les qualités souhaitées du système de programmation. Le point de vue soutenu est qu'une conception par objets pourrait permettre d'unifier et d’intégrer les différents systèmes de programmation existants pour taches robotisées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple 152-12-[ca 200] p.)
  • Annexes : Bibliogr. (220 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy-le-Vieux). Bibliothèque de Polytech'Annecy-Chambéry, site d'Annecy.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T P1989/4342
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.