L'Evolution de l'armée de terre française et sa place dans une défense européenne depuis 1950

par CHRISTIAN CAVAN

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Y.H. NOUAILHAT.

Soutenue en 1989

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il est courant d'entendre affirmer que la france conduit en europe une politi que de defense purement nationale. En realite, contrairement aux apparences, depuis 1950, les dirigeants successifs sont convaincus de la necessite d'une defense europeenne mais ils refusent de participer en position d'inferiorite a une negociation sur ce sujet. C'est pourquoi, depuis vingt ans, ils oeuvrent pour occuper en europe une place preponderante dans le domaine militaire. L'echec de la politique menee en indochine, parmi d'autres raisons a conduit le parlement francais a faire echouer, en 1954, la premiere tentative de creation d'une armee europeenne. Il fallut alors attendre la fin de la guerre d'algerie, la constitution des forces nucleaires et le retrait de la france du systeme de commandement integre de l'otan pour que l'armee de terre devienne, entre 1973 et 1983, une force moderne capable d'occuper une toute premiere place en europe. Depuis 1983, pour des raisons politiques et economiques, il apparait de plus en plus certain que les europeens devront cooperer plus activement en matiere de defense du continent. Le moment est opportun pour la france qui dispose enfin d'un systeme de forces unique en europe de nature a constituer le noyau d'une defense commune.


  • Résumé

    It is commonly accepted that france in europe conducts a purely national defense policy. In fact, contrary to this stereotype, all the french leaders since 1950 have been convinced of the necessity for a european defense. Howewer they have constantly refused to negociate this matter in a weak position. This is why, for the past twenty years, they have stiven to gain a military key position in europe. The failure of the french policy in indochine, among other reasons, led the french parliament in 1954 to ruin the first project of an european army. At the end of the algeria war only, the building up of the nuclear forces and the withdrawal of france from the nato military command allowed the french army between 1973 and 1983, to become a modern force, able to hold a heading position in europe. Since 1983, a more active european cooperation for the defense of the continent has grown necessary for political and economical reasons. It is the right time for france which finally handles an unique panoply of forces, able to form the nucleus of a common european defense.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 microfiches
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 495
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.