Les applications de la technique de resonance magnetique nucleaire (r. M. N. ) basse resolution a l'analyse des jus sucres et au suivi de leur fermentation

par Marion Guillou

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. J. MARTIN.

Soutenue en 1989

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de ce travail a ete la mise au point d'un capteur de suivi de fermentation en ligne, utilisant la technique de resonance magnetique nucleaire bas champ, basse resolution. Pour cela il a ete necessaire d'effectuer des developpements methodologiques dans deux domaines: sequences d'impulsions permettant la selection de l'information provenant de certains protons, traitement des donnees par decomposition multiexponentielle utilisant la methode de deconvolution de laplace-pade, ou par analyse multidimensionnelle, afin de detecter les differents composants de l'echantillon. Ces techniques ont ensuite ete utilisees pour etudier les melanges eau-sucre, et pour mettre au point des dosages: eau dans les sirops et les melasses, sucres et ethanol separement, ou simultanement dans un milieu de fermentation. Un automate: le c. A. F. E. (controle automatique de fermentation ethanolique), a enfin ete construit pour effectuer toutes les operations permettant un suivi en continu des fermentations alcooliques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 89 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 89 NANT 2030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.