Méthodologie d'étude du transport transitoire de suspension dans les milieux : application à la récupération améliorée des hydrocarbures par voie microbienne

par Pascal Chenevière

Thèse de doctorat en Génie des procédés et chimie - physique

Sous la direction de Michel Sardin.

Soutenue en 1989

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    La mise en oeuvre de procédés de récupération améliorée des hydrocarbures par voie microbienne nécessite la maîtrise du transport transitoire de suspensions dans les milieux poreux naturels. Nous avons étudié deux modes de transport d'une suspension bactérienne dans un sable naturel : le transport dans l'hypothèse de l'équilibre local et en présence d'effets cinétiques. Ces deux études expe��rimentales et théoriques ont conduit à l'ébauche d'un procédé de transport de particules à l'échelle du terrain. La démarche proposée repose sur des expérimentations en réacteur fermé et en colonne de laboratoire et l'utilisation conjointe d'un code de calcul élaboré pour cette étude, le code HYBRID

  • Titre traduit

    Methodological study of the transient transport of suspension in porous media. Application in microbial enhanced oil recovery


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-212. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?