Stabilisation des talus de déblai par les techniques de drainage - simulation numérique des écoulements tridimentionnels à surface libre - Évaluation de l'augmentation de stabilité par méthode tridimensionnelle à la rupture

par Pascal Aigle

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Bernard Haguenauer.

Soutenue en 1989

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est d'analyser les effets du drainage comme moyen de stabilisation des pentes naturelles et artificielles. On propose une méthodologie en deux phases : premièrement, reconstitution par simulation numérique des écoulements tridimensionnels à surface libre créés par les systèmes confortatifs classiques ; puis, calcul de l'équilibre du talus en tenant compte du champ complet des potentiels. L'analyse en rupture circulaire est utilisée à 2 et à 3 dimensions. Des calculs systématiques montrent qu'entre deux ouvrages drainants successifs, le coefficient de sécurité minimum est obtenu pour une rupture cylindrique. La prise en compte d'un écoulement très localisé permet de mettre en évidence l'existence d'un volume critique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 109 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.