Spectromètre de RMN pour l'étude des solides : automatisation de la variation thermique et traitement du signal de précession libre

par Bodio François Kegba

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jean-Michel Chezeau.

Soutenue en 1989

à Mulhouse .


  • Résumé

    La réalisation d'une instrumentation automatisée, bien adaptée aux problèmes de la résonance magnétique nucléaire des solides, a permis de rendre opérationnel et performant, le spectromètre RMN à impulsions existant au laboratoire. Ainsi l'adjonction d'un dispositif de variation thermique et l'implantation d'un logiciel de gestion, de conduite et de traitement du signal de précession libre, nous a permis d'effectuer des mesures comparatives des temps relaxation T1 et T1ro et du second moment en fonction de la température des composés: hexaméthylbenzène, hexaméthyléthane et de la zéolithe zsm-5

  • Titre traduit

    NMR spectrometer for the study of the solids. Automation of the thermal variation and treatment of free induction decay


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 f.)
  • Annexes : 67 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1989-KEG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.