Génétique des populations et biogéographie de l'ichtyofaune néotropicale : le modèle Leporinus de Guyane

par Jean-François Renno

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes et populations

Sous la direction de PATRICK GERREBT.

Soutenue en 1989

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les causes de la diversite de l'ichtyofaune neotropicale sont abordees a travers plusieurs niveaux de perception: genetique, morphologie, ecologie et zoogeographie, dans l'etude du genre leporinus (anostomidae). L'isolement reproductif entre sept especes de leporinus a ete confirme en guyane. L'etude intraspecifique a ete entreprise ches l. Friderici, espece largement distribuee en amerique du sud. Cette espece constitue un groupe monophyletique dans le genre leporinus en guyane, mais apparait comme un groupe paraphyletique a l'echelle de l'amerique du sud. La differenciation genetique (electromorphes de proteines et patrons de restriction de l'adn mitochondrial) a ete confrontee a la differenciation morphologique de l. Riderici. En guyane, la structure genetique intraspecifique de l. Friderici est en accord avec la structure zoogeographique de deux grandes familles de poissons neotropicaux, les serrasalmides et les anostomides et celle de groupes d'organismes autres que les poissons. La faune est structuree en deux ensembles: un ensemble oriental qui est sous l'influence de la faune amazonienne et un ensemble occidental dont l'endemisme est plus prononce. Les resultats mis en evidence par les differentes approches sont congruents et renforcent l'hypothese de l'existence de refuges aquatiques, qui auraient joue un role dans la speciation de l'ichtyofaune neotropicale lors des bouleversements paleoecologiques durant l'ere quaternaire. Un guide dans la constitution des souches d'elevage est propose base sur l'analyse de la structure genetique de l. Friderici espece d'interet aquacole

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p
  • Annexes : Notes bibliogr. (p. 103-105), bibliogr. p. 119-129. Liste des publ. de l'auteur p. [10]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 89.MON-219
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du B2E.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 474
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.