Etude de la lymphopoi͏̈èse B dans le myélome multiple

par Christophe Duperray

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Bernard Klein.

Soutenue en 1989

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans une neoplasie affectant les cellules plasmocytaires (cellules les plus differenciees, de la lignee lymphoide b et secretant des immunoglobulines, nous avons analyse les differents compartiments des cellules precurseurs des plasmocytes: les lymphocytes pre-b et les lymphocytes b. Par double marquage en immunofluorescence analysee en cytometrie de flux nous avons montre que l'expression quantitative de l'antigene cd24 permettait de distinguer nettement ces deux populations. Dans la moelle osseuse de malades atteints de myelome multiple les proportions de lymphocytes b sont normales alors que celles de cellules pre-b sont significativement diminuees. Par ailleurs, les cellules pre-b pratiquement inexistants dans le sang circulant des donneurs normaux ne sont pas augmentees dans le myelome multiple

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [1], 79, [108] f., [10] f. de pl
  • Annexes : Notes bibliogr., bibliogr. f. 64-79. Liste des publ. de l'auteur p. 9 et 10

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 89.MON-191
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.