Structures cristallines et conductivités protoniques de quelques sels d'hydrazinium et de dihydrazinium

par Catherine Garcia

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, analytique, industrielle

Sous la direction de Guy Mascherpa.

Soutenue en 1989

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail est une contribution aux syntheses d'halogenures et de sels complexes d'hydrazinium et de dihydrazinium, a la determination precise de leur structure cristalline avec localisation des protons et a la caracterisation des proprietes electriques de ces materiaux. Leurs conductivites protoniques sont fortement dependantes de la tension de vapeur d'eau, des relations entre proprietes electriques et structures cristallines sont mises en evidence, le role des reseaux des liaisons hydrogene est precise. Un mecanisme de transfert du proton par translocation est propose

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 89.MON-172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.