Évolution de la croûte continentale au nord Nigeria : apport de la géochimie, de la géochronologie U-Pb et des traceurs isotopiques Sr, Nd et Pb

par Silas Sunday Dada

Thèse de doctorat en Géochimie, pétrologie, minéralogie fondamentale et appliquée

Sous la direction de Joël Lancelot.

Soutenue en 1989

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'application de la geochronologie u-pb sur zircons et sm-nd sur roches totales de la partie centrale du nord nigeria indique l'existence d'une association bimodale (gneiss-amphibolite) d'age superieur a 3. 0 milliards d'annees. Les ages modeles nd et sr (t#n#ddm et t#s#rur) sont coherents et conduisent a admettre pour la region etudiee, la differenciation d'une croute juvenile precoce a plus de 3300 ma. Les ages minima tardi-archeens/proterozoiques inferieurs (2500 ma) obtenus sur les gneiss de toro sont une preuve de la nature essentiellement archeenne de ce bouclier; leurs ages pan-africains obtenus par intercept inferieur dans le diagramme concordia indiquent l'ampleur et le degre de l'evenement pan-africain se traduisant par un metamorphisme et une deformation importante. L'etude geochimique des elements majeurs et traces des granitoides intrusifs permet d'etablir une distinction entre une association diorite charnockitique de nature calco-alcaline (granodioritique) et des plutons de bauchite de composition sub-alcaline (monzonitique). La datation systematique par la methode u-pb sur zircons permet de mettre en evidence que la mise en place de ces corps intrusifs s'est effectuee entre 640 et 580 ma. Les traceurs isotopiques sr, nd et pb ainsi que les elements en traces sur ces unites pan-africaines suggerent: une source commune dans la croute profonde; un recyclage des roches anciennes, d'age archeen pour leur formation sans contribution importante du manteau; une evolution complexe qui exclut la formation d'association charnockite-gnanite par cristallisation fractionnee simple a partir d'un magma unique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8], 200, xvi p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 187-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 89.MON-153
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DAD
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.