Démographie des populations d'Anthyllis vulneraria L. (Leguminosae) : étude expérimentale de l'influence du pâturage en conditions naturelles et contrôlées

par Brigitte Bastrenta

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes et populations

Sous la direction de Francesco Di Castri.

Soutenue en 1989

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La demographie des populations d'anthyllis vulneraria a ete analyse sous l'influence d'un paturage controle (un passage des animaux en debut de saison de vegetation avec une charge animale forte) et libre (plusieurs passages avec une charge animale faible). Dans les deux cas, le paturage affecte plus la fonction reproductive que la fonction de survie. En diminuant les ressources de la plante, le paturage entraine une diminution des fecondites, plus marque en paturage libre que controle. Par ailleurs, le paturage controle en diminuant les fecondites peut augmenter la survie des individus. Les simulations de paturage effectuee en serre a deux frequences et intensites confirment que la defoliation n'affecte pas la survie ches a. Vulneraria. En revanche, la defoliation en condition de serre n'affecte pas les fecondites, mais modifie le cycle de vie des individus en retardant l'age de la premiere reproduction. A partir des parametres de survie et de fecondite observes en conditions naturelles et controlees, un modele matriciel a permis de determiner l'influence du paturage sur le taux de croissance demographique des populations. Les taux de croissance sont predits pour les bonnes et les mauvaises annees definies en fonction de la variabilite inter-annuelle des fecondites observee sur le terrain. Le modele predit que l'extension des populations ne serait pas limitee si une forte fecondite intervenait tous les quatre ans dans les populations non paturees comme dans les populations en paturage controle. En revanche, le paturage libre entraine une trop forte diminution des fecondites et une bonne annee sur deux est necessaire pour l'extension des populations; ce mode de paturage peut donc etre un facteur limitant l'extension des populations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4] f., 126 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 101-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 89.MON-002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.