La vie privée face au droit à faire savoir la vérité : étude comparative des droits français, égyptien et musulman

par Mohamed Abou Zeid

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Michel Vivant.

Soutenue en 1989

à Montpellier 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Depuis quelques annees, les legislations francaise et egyptienne ont consacre un principe de la protection de la vie privee. La mise en oeuvre de ce principe a l'egard du juge et du journaliste, qui ont pour mission de faire savoir la verite, souleve une question de savoir si et comment les particuliers seront proteges contre l'intervention du juge et du journaliste dans leur vie privee. L'etude presente traite cette question en deux parties. La premiere partie expose la protection des personnes contre l'immixtion du juge dans la vie privee. La deuxieme partie traite la protection des personnes contre la divulgation de la vie privee par le journaliste. Au cours des developpements qui suivront, nous marquerons, le cas echeant, les quelques ameliorations qui pourraient etre apportees aux regles des droits consideres : mulsulman, egyptien et francais, afin d'etablir une hierarchie des valeurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 428 f.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD MON.1989-41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.