La réforme agraire en Irak : conséquences juridiques et socio-économiques

par Ahmad Ibrahim Mohammad

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Jean Maury.

Soutenue en 1989

à Montpellier 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre analyse des aspects legislatifs de la propriete agricole en irak, a fait apparaitre que la dite propriete a un caractere public, et ce depuis l'ere islamique primaire 622-661. Toutefois, la multiplication des regimes politiques et la diversite des lois promulguees en matiere de propriete agricole, ont accentue la complexite de la question objet de cette recherche, et engendre une concentration de la dite propriete entre les mains des feodaux et des grands proprietaires. Cette situation a eu pour consequence l'exploitation des paysans, et la deteriration des conditions de vie, surtout dans les campagnes. C'est pourquoi, la promulgation des lois agraires etait necessaire pour operer un changement au niveau de la propriete agricole, des rapports de production et de l'amelioration des conditions socio-economiques. Des changements ont eu lieu, effectivement, dans la societe irakienne, malgre le fait que l'agriculture en irak n'ait pas atteint ses objectifs, notamment en matiere de production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 435 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD MON.1989-09
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : KTH 89 MOH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.