Oeufs d'helminthes et environnement : le modèle d'oeufs d'ascaris

par Jean-Louis Stien

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Janine Schwartzbrod.

Soutenue en 1989

à Metz .


  • Résumé

    L'estimation de la qualité parasitologique des eaux et boues résiduaires, passe par la recherche qualitative et quantitative des oeufs d'helminthes parasités et plus spécialement de l'oeuf d'ascaris suum désigné comme indicateur éventuel de pollution parasitaire. Il est proposé une évaluation de quatre méthodes classiques de concentration parasitaire, couplées avec des techniques de mise en viabilité sur gelose, et une approche nouvelle de concentration sélective des oeufs viables d'ascaris suum au sein de divers types d'échantillons (eaux, boues. . . ). Dans un dernier temps, il est procédé à la mise en application de ces techniques sur des échantillons de terrain, une approche prospective d'élimination est tentée par lutte biologique intégrée.

  • Titre traduit

    Helminth eggs and environment : ascaris egg pattern


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 141-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.