Collection des monnaies grecques d'or et d'argent du musee des beaux-arts de lyon : catalogue et historique

par François Planet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marie-Thérèse Le Dinahet.

Soutenue en 1989

à Lyon 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le musee des beaux-arts de lyon possede 328 monnaies grecques d'or et d'argent conservees au sein d'une unite particuliere : le medaillier. Cette serie comprend les principaux jalons de la production monetaire hellenique. En contrepartie, peu de monnaies sont inedites et presentent un interet numismatique specifique. Au contraire, l'histoire du medaillier de lyon peut etre reconstituee, parfois de maniere precise, sur une periode allant du xvie siecle a 1986. Le fonds ancien du medaillier est issu du rassemblement des deux principales collections d'ancien regime : le cabinet du college de la trinite et le medaillier de la ville. Par la suite, le developpement de la collection publique est fonction du gout et de l'interet portes par les conservateurs successifs du musee a la numismatique. Sous l'ancien regime, les objets acquis par les "antiquaires" sont des documents pedagogiques remontant aux "peuples dignes de memoire" (antiquite grecque et romaine, egypte, chine). Au xixe siecle, les monnaies sont des documents archeologiques au service d'une histoire locale et d'un patrimoine national (epoques celte, gallo-romaine et medievale). Sous la iiie republique, ces deux precedents courant s'associent dans l'esprit des conservateurs du musee, d'ou un developpement exceptionnel des collections entre 1878 et 1913. Par la suite, la politique de gestion scientifique du medaillier permet la publication de la plus grande partie des collections. Cette recherche essaye donc d'associer deux types d'informations : l'etude archeologique des monnaies antiques (catalogue) et l'origine de leur entree dans la collection publique (historique).


  • Résumé

    The lyon museum of fine arts owns 328 gold and silver greek coins which are kept in a specialsection called the "medaillier". This series contains the principal milestones of hellenic monetary production. However, few of thesecoins remain unpublished or are of great numismatic interest. On the contrary, the history of the "medaillier de lyon" can be reconstituted, sometimes with a great precision, for a period extending from the sixteenth century to 1986. The oldest part of the "medaillier" comes from the assembly of the two main lyon collections of old regime : the "cabinet du college de la trinite" and the "medaillier de la ville". From then on, the public collection evolved according to the taste and interestfor numismatics of successive museum keepers. During the old regime, the objects acquired by the "antiquaries" were pedagogic documents from the "nations worthy of memory" (greek and roman antiquity, egypt, china). During the nineteenth centuty, coins were considered as archaeological documents sought for their interest for local and national studies. During the third republic, previous currens were mixed in the museum keepers' minds; hence the exceptional development of the collections between 1878 and 1913. Since then, the politic of scientific keeping for the "medaillier" made possible the publication of a large part of the collections. This research is an attempt to combine two kinds of information : the archaeological study

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.