L'approche de l'oeuvre d'art par une pédagogie de l'imaginaire : expérimentation dans une classe de seconde de lycée

par Françoise Compagnon

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Bruno Duborgel.

Soutenue en 1989

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'expérience réalisée dans une classe de seconde de lycée tend à démontrer que les recherches actuelles sur l'imaginaire, conduites par G. Durand, J. Burgos et B. Duborgel, dépassant ce qui est traditionnellement appelé "la critique", permettent à des adolescents de recevoir l'oeuvre comme une rencontre de vivants. L'imaginaire, structure selon les lois communes a toute l'espèce, s'exprime de facon particulièrement riche dans l'oeuvre d'art. L'oeuvre, approchée par les adolescents selon les mêmes lois qui l'ont engendrée, appelle non plus une analyse mais le "retentissement" défini par Bachelard. Chaque récepteur reconnaît dans l'oeuvre les pulsions qui structurent son propre psychisme et ses relations au monde, en même temps qu'il découvre les formes d'expression qu'elles génèrent. La premiere partie étudie les fondements et les caractéristiques de cette rencontre, la facon dont l'oeuvre, en construisant l'imaginaire du récepteur, enrichit sa capacité de "retentissement". Dans un deuxième temps, le compte rendu de l'experience précise les modalités et la progression de l'approche du sens. La troisième partie étudie le rôle de l'écriture. L'écriture devient pour l'élève la réponse de son propre imaginaire à celui de l'artiste, par la médiation de l'oeuvre. La réception, par un professeur, de cette rencontre fait de la correction du commentaire la reconnaissance de cette tentative d'approche d'une transcendance, tentative toujours inachevée et perfectible, intégrée dans le trajet anthropologique de chaque élève dans le contexte social de la classe.

  • Titre traduit

    The approach to the work of art through education of the pupil's "imaginary" : experimentation with fifth-year pupils


  • Résumé

    The experiment carried out in a fifth form tends to prove that research of the "imaginary" presently done by G. Durand, J. Burgos and B. Duborgel and going further than what is traditionnaly called "critique" enables teenagers to receive the work of art as a meeting between two human beings. The "imaginary" structured in accordance with the laws common to the whole of mankind expresses itself in a very rich way in the work of art. The work of art, that the adolescents approach is following the very laws that have engendered it, no longer calls for analysis but arouses "retentissement" as defined by french philosopher G. Bachelard. Each reader recognizes in the work the pulsions wich shape his own psychism and his relation to world at the same time that he discovers the form of expression that they generate. The first part studies the foundations and characteristics of that meeting, the way in which the work of art, by building the reader's "imaginary" enriches his capacity for "retentissement". In the second part the account of the experiment indicates the methods and progression of the approach to the meaning (of the work). The third part studies the role of writing. Writing becomes for the students the response of his own "imaginary" to that of the artist through the mediation of the work. The receipt of the result of that meeting by the teacher turns the correction of the commentary into the recognition of an attempt to approach transcendance, attempt which is always unfinished and perfectible an his integrated into the anthropological course of each pupil in the social context of the form.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (291-3 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 290-291

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1989LYO20023
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.