Les myocardiopathies non obstructives primitives de l'enfant : evolution et facteurs pronostiques a partir d'une serie de 103 observations

par SYLVIE DI FILIPPO

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jean Normand.

Soutenue en 1989

à Lyon 1 .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?