Le granite peralcalin du lac Brisson. Labrador central (province du Québec. Canada) : pétrologie, géochronologie, et relations avec les minéralisations internes à Zr, Y, Nb

par Denis Pillet

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Michel Piboule.

Soutenue en 1989

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Michel Piboule.


  • Résumé

    Le granite du lac brisson (labrador central) est l'un des rares exemples de pluton peralcalin acide actuellement connu dans le bouclier canadien. Avec les complexes de red wine et de flowers river, il represente, par ses ages rb/sr (1189+/32ma et k/ar (1163+/21ma), l'extension occidentale de la province alcaline anorogenique du gardar (groenland). Ce pluton presente, au plan petrographique, trois caracteristiques majeures: 1) une composition mineralogique constante et simple avec des mineraux majeurs definissant une texture agpaitique (microcline, albite, quartz, amphibole et pyroxene sodiques), et des mineraux accessoires, plus inegalement repartis, typiques des intrusions alcalines (aenigmatite, astrophyllite, elpidite, gittinsite. . . ); 2) l'abondance des enclaves du facies de bordure fin; 3) l'absence de deformation tectonique posterieure a la consolidation. La geochimie des elements majeurs, caracterisee par des teneurs elevees en sodium, potassium et dans une moindre mesure en fer, opposees a de faibles valeurs pour les autres elements, en fait un granite hyperalcalin sodique correspondant aux differenciats terminaux de la lignee alcaline: les granites albitiques a arfvedsonite-aegrine. L'evolution des elements majeurs revele le controle de la cristallisation fractionnee dans la genese du pluton. Les teneurs en elements traces et, a un degre moindre, en terres rares sont plus elevees que dans la plupart des complexes alcalins connus. Leur evolution confirme le role de la cristallisation fractionnee et met en evidence une contamination crustale faible. La participation de phases fluorees secondaires, responsables des enrichissements anormaux en elements lithophiles, et de fluides mantelliques a rapport th/u eleve, porteurs de ni, zn est discutee. Ces caracteres petrographiques et geochimiques font du pluton du lac brisson un granite typiquement anorogenique, intraplaque. Sa position geodynamique

  • Titre traduit

    The lac brisson peralcalin granite, central labrador (quebec province, canada). Petrology, geochronology and relations with the zr, nb, y, ree inner mineralizations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.