Etude de l'origine et de l'évolution des rétroposons au travers d'une analyse statistique des éléments Alu et B1 isolés des banques de données

par Yves Quentin

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Christian Gautier.

Soutenue en 1989

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Christian Gautier.


  • Résumé

    L'etude des familles alu et bl, a l'aide d'une analyse des correspondances couplee a une classification automatique non-hierarchique, revele qu'elles sont structurees en sous-familles. Chaque sous-famille est constituee d'un ensemble de sequences homogenes qui semble issu de l'amplification d'une sequence unique ou sequence fondatrice. Les differentes sequences fondatrices seraient apparues successivement et chacune d'elles se serait amplifiee pendant un bref labs de temps appele une vague d'amplification. Ces phenomenes semblent intiment lies aux fluctuations de taille des populations. Nous proposons un modele evolutif qui tente d'integrer, d'une part les processus moleculaires mis en jeu et d'autre part les caracteristiques demographiques des populations

  • Titre traduit

    Origin and evolution of retroposons through the statistical analysis of alu and bl elements


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (138 p., non paginé [circa 140] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-138

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.