Monométhylhydrazine, élaboration par le procédé Raschig : équilibres solide liquide du système CH3NHNH2-H2O

par Michel Guidice

Thèse de doctorat en Sciences. Génie des procédés

Sous la direction de Marie-Thérèse Cohen-Adad.

Soutenue en 1989

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Marie-Thérèse Cohen-Adad.


  • Résumé

    Ce travail realise avec le soutien financier de la d. R. E. T. Et de la s. N. P. E. , a montre que le procede raschig etait transposable a l'elaboration de la monomethylhydrazine (mmh) malgre la complexite des reactions de formation et de degradation. La separation de la mmh a partir des solutions de synthese comporte: une distillation destinee a eliminer les composes les plus volatils (nh#3, ch#3nh#2); la separation de nacl et de naoh par une operation d'evaporation, suivie d'une distillation nous conduisant a l'azeotrope a maximum a 23,5 mol% dans le systeme mmh-h#2o; une addition de soude permet de separer la phase riche en mmh (plus de 70 g% en mmh et moins de 3,5 g% de naoh). Une distillation permet de recueillir un produit de purete desiree. Ce travail a ete complete par l'etude des equilibres solide-liquide dans le systeme mmh-h#2o. Deux monohydrates a fusion congruente sont observes; l'un metastable fondant a 219 k, l'autre a 233,6 k. Le calcul du nombre d'hydratation de la mmh le long de la courbe de glace nous a conduit a une valeur de 6. La presence de cet hexahydrate nous a permis d'expliquer les anomalies dans le domaine riche en eau


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.