Caractérisation des déplacements de poissons dans et entre compartiments d'un réseau fluvial (Rhône) : étude par marquage et recaptures multiples

par Christine Chambert

Thèse de doctorat en Sciences. Analyse et modélisation des systèmes biologiques

Sous la direction de Yvette Bouvet.

Soutenue en 1989

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Yvette Bouvet.


  • Résumé

    La lone des pecheurs, au nord-est de lyon, est un bras mont du rhone alimente en eau phreatique a l'amont et communicant avec le fleuve a l'aval. La double origine des eaux entraine l'installation d'un gradient saisonnier amont/aval des parametres physico-chimiques, qui se repercute sur la repartition spatio-temporelle des poissons. Le peuplement comporte des tanches, des poissons-chats et des gardons, qui ont fait l'objet d'echantillonnage et de marquage depuis 1978. L'analyse des deplacements met en evidence une fonte sedentarite des tanches, et des trajets plus importants en periode de reproduction. L'emplacement des frayeres semble varier d'une annee a l'autre. Les recaptures multiples permettent de considerer l'importance de la variabilite individuelle chez cette espece. Les poissons-chats sont presents dans toute la lone en hiver. Au debut de l'ete, les individus devalent et abandonnent la partie superieure du bras mont. Le deplacement inverse s'effectue a l'automne. Ces mouvements equivalent a se placer dans les eaux les plus chaudes. La variete des comportements est grande: migration d'hivernage a l'amont, sedentarisation a l'aval, recaptures successives dans les differentes stations. Les effectifs de gardons captures augmentent au printemps, a la remontee sur les frayeres (parties moyennes et superieures de la lone). En dehors de la fraye, les captures sont irregulieres, mais surtout localisees a l'aval, ou refluent les eaux du fleuve. Plusieurs recaptures ont eu lieu dans le rhone. L'influence des debits du fleuve sur les variations d'effectifs de gardons est discutee, ainsi que le role des fluctuations saisonnieres de temperature dans les deplacements des trois especes etudiees. L'utilisation de modeles log-lineaires permet d'estimer les probabilites de capture et de survie apparente des individus marques. On compare les trois especes, et on considere l'impact des conditions exterieures sur ces parametres (variations des probabilites de capture suivant la station, evolution de la survie. . . )

  • Titre traduit

    Fish movements within and between the compartments of a fluvial system (the rhone system). Investigations by marking and repeated recapture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (80 p.)
  • Annexes : Bibliogr. non paginée [21] p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1989LYO10012
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.