Image et ecriture dans l'oeuvre de peter handke : 1964-1983

par Arlette Camion

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Erika Tunner.

Soutenue en 1989

à Lille 3 .


  • Résumé

    La premiere partie de l'oeuvre de handke, experimentale, privilegie le visuel sur le discursif, la statique de l'image sur la dynamique du recit, le laconisme des arts plastiques contemporains sur la confiance dans le pouvoir representatif de la litterature. Inspiree par les methodes de l'avant-garde d'une part et par le nouveau roman d'autre part, l'ecriture rend un reel fragmente en images qui ne se rattachent a aucun sujet. Dans les romans de la seconde periode, celui-ci apparait progressivement, mais comme le sujet d'une perception hebetee et malheureuse; l'ecriture emprunte au cinema les effets de surface et d'exteriorite, le montage des scenes en plans juxtaposes. Le reel se donne comme le monde en images, comme l'ordre du simulacre. Par l'intuition d'une spatialite non plus frontale et morcelee, mais totale et englobante, l'amorce toutefois le passage de la perception a la vision qui determine la troisieme partie de l'oeuvre etudiee. La tetralogie du "lent retour" se comprend comme le projet d'une education du regard et une mise au point des rapports du sujet et de l'espace. Le modele de l'image picturale et la decouverte de la peinture de cezanne en particulier sont decisifs: l'unite de l'espace exterieur et de l'espace intime et imaginaire que cezanne met en scene inspire une recherche de l'ecriture qui entend se situer au-dela du doute et du mal et qui, sans rien perdre de sa precision, depasse le percu pour atteindre le sensible. Ainsi l'image a-t-elle conduit d'une pratique de type presque plastique a une esthetique de la reproduction d'abord et enfin a une ethique de l'activite d'ecriture.


  • Résumé

    The first, experimental work of peter handke favouret the visual over the discursive, the static image over the dynamic narrative, the laconism of the plastic arts over the confidence of literature in its representative power. Inspired by the methods of the avant-garde and by the "nouveau roman", his writing renders a reality fragmented into images that relate to no particular subject. In the novels of his second period, it appears progressively, but only as the subject of a numbed and discontented perception; his writing borrows from the cinema its surficial effects, the montage of juxtaposed scenes. The real is rendered as a world of images, as a sham. By the intuition of a spatiality no longer frontal but total and all-encompassing, handke achieves the passage from perception to vision that determines the third part of his work. The "slow return" tetralogy is to be understood as an education of "seeing" and the development of the relationship between subject and space. The model of the pictorial image and the discovery of the painting of cezanne in particular are determinant : the unity of exterior space and the intimate, imaginery space depicted by cezanne inspires the search of writing that would place itself beyond doubt and evil and that, without losing any of its precision, goes beyond the perceived to achieve the sensed. Thus the image led grom a plastic practice first to an aesthetic of reproduction and finally to an ethic of writing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 498 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'Etudes germaniques et scandinaves. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 830 "19,2" Han4 3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.LIL.LETT.1989
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/534 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.