Collectif de travail et identites professionnelles. Le cas des ouvriers et techniciens d'un service de fabrication de composants de pointe

par MARIE-CHRIST VERMELLE

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Claude Dubar.

Soutenue en 1989

à Lille 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Partant des theses qui, rompant avec le paradigme techniciste, mettent au centre des transformations du travail et de la production, l'effet d'integration en amont de l'activite dans l'etude et la conception des produits, cette recherche analyse les rapports au travail et a la formation des salaries, concus comme constitutifs de leurs identites professionnelles. La construction de ces identites s'appuie sur une analyse approfondie du travail (par observation directe et entretiens) dans un service assurant le transfert recherche-developpement-production de composants electroniques de pointe, par la meme, au coeur des mutations en cours, dans la branche electronique comme dans l'entreprise, observables dans le mouvement de substitution des activites de conception et d'etudes, assurees par les ingenieurs et techniciens, a la fabrication materielle (menacee de disparition et ou externalisation). Reposant sur la mise en relation des modes de mobilisation salariale construits par l'organisation du travail et elabores par les responsables ainsi que des strategies individuelles et collectives d'amenagement des situations de travail par les salaries eux-memes, la production sociale de ces identites professionnelles fait eclater les modalites traditionnelles d'attribution de la qualification (le diplome, la fonction, la categorie professionnelle).


  • Résumé

    Occupational identities are building by workers according to learning and activity. They are arising from work organisation, wich give their skills and jobs to workers and from individual and collective means of learning, training and knowledge of the occupational world, what are enlarging on labour. In a research about a work group in wich we have organisation and living of jobs investigated - with direct observation and interviews - we displayed identities were resulted by speculation into formal and informal work or learnings organisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1989-7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.