Contribution à l'étude des modifications affectant les glycannes des N-glycosyl-protéines membranaires lors de la transformation maligne des cellules et de la diffusion métastatique

par Henri Debray

Thèse de doctorat en Sciences naturelles

Sous la direction de Jean Montreuil.

Soutenue en 1989

à Lille 1 .


  • Résumé

    Grâce aux nombreuses structures glucidiques dont nous disposions au laboratoire, la spécificité fine d'un grand nombre de lectines a pu être précisé et un procédé général de fractionnement de n-glycosylpeptides d'origines diverses, associant à la chromatographie d'affinité sur lectines immobilisées les procédés plus classiques de tamisage moléculaire et la HPLC d'échange d'ions et de partage, développé. Ce procédé miniaturisé nous a permis d'aborder l'étude des modifications des glycannes des n-glycosylprotéines membranaires associées à la transformation maligne des cellules et a la diffusion métastatique. Des études comparées ont été menées sur les modèles expérimentaux suivants : membranes plasmiques isolées de foie de rat sain et hepatomateux ; fibroblastes de rein de hamster (BHK 21/c13/8) normaux et transformés par le virus du sarcome de hamster (BHK 21/C13/8/HS5). Des cellules uro-épithéliales humaines normales et cancéreuses et des cellules du carcinome pulmonaire de Lewis, sélectionnées par leur résistance à l'action toxique de diverses lectines et possédant des pouvoirs métastatiques différents ont également été étudiées. Le résultat capital que nous avons obtenu, simultanément avec d'autres laboratoires, concerne l'inversion des proportions : structures biantennées/structures tri- et tetraantennées dans les cellules transformées, au profit des structures polyantennées et au détriment des structures biantennées. La polyantennarisation des glycannes des n-glycosylprotéines membranaires semble constituer un marqueur de la transformation maligne des cellules et pourrait également intervenir dans le processus de diffusion métastatique. En effet, un autre résultat important concerne l'observation montrant que le pouvoir métastatique des cellules cancéreuses est lui-même modulé par l'expression de glycannes différents à la surface cellulaire

  • Titre traduit

    Contribution to the study of membrane n-glycosylproteins glycan modifications during malignant transformation and the metastatic process


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (312 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 30 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-321
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-322
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.