Magnétorésistance négative et temps de diffusion inélastique dans le phosphure d'indium métallique

par Miloud Bouattou

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Henri Dubois.

Soutenue en 1989

à Lille 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Negative magnetoresistance and inelastic diffusion time in metallic indium phosphide


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La conductivité d'un échantillon de phosphure d'indium dopé du côté métallique de la transition métal-isolant a été étudiée dans le domaine de température 2-15 K, en présence de champs magnétiques allant jusque 1,15 tesla. On observe une magnétorésistance négative qui varie avec la température. Plusieurs modèles théoriques ont été confrontes aux résultats expérimentaux pour interpréter la magnétorésistance négative et la variation avec la température du temps de diffusion inélastique qui peut en être déduit. Pour la magnétorésistance négative, nous avons d'abord utilise le modèle de Kawabata qui traite l'effet de localisation. Les interactions électron-électron ne sont prises en compte. Les résultats sont en accord avec le modèle pour des champs faibles (b<0. 2 tesla), ce qui nous a permis de déterminer les valeurs du temps de diffusion inélastique et sa variation avec la température. Par contre pour des champs magnétiques plus élevés, une divergence apparait et nous avons donc utilisé des modèles plus élaborés prenant en compte les interactions électron-électron. Le modèle le mieux adapté dans tout le domaine du champ magnétique a été proposé par Altshuler. Ce modèle nous a permis de déterminer la constante d'interaction ainsi que le temps de diffusion inélastique dont la valeur est une fois et demi plus grande que celle obtenue avec le modèle de Kawabata. Enfin, la variation avec la température du temps de diffusion inélastique déduit de la magnétorésistance négative de Altshuler est en bon accord avec celle qui est prévue par le modèle de Isawa

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (122 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 4 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-213
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-214
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.