Rôle d'un antigène de surface (gp65) de leishmania dans les relations du parasite vis-a-vis de son hôte

par Mahmoud Kweider

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de André Capron.

Soutenue en 1989

à Lille 1 .


  • Résumé

    Étude du rôle de l'antigène majeur de surface de Leishmania de 65 kDa dans l'infectivité des promastigotes in vitro. Mise en évidence in vitro et in vivo, à l'aide de cultures in vitro bien standardisées, d'un développement séquentiel de l'infectivité des promastigotes de L. Braziliensis ou de L. Amazonensis, associé à l'expression croissante de l'antigène gp65. Étude de la réponse immunitaire de la souris à la gp65 purifiée de L. Amazonensis

  • Titre traduit

    Role of the major surface antigen of leishmania in the host-parasite relationship


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 122-131

Où se trouve cette thèse ?