Étude du réseau idiotypique dans la réponse IgE au cours de la schistosomiase expérimentale du rat a Schistosoma mansoni

par Florence Velge-Roussel

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de André Capron.

Soutenue en 1989

à Lille 1 .


  • Résumé

    Un anticorps monoclonal (ab1) d'isotype IgE obtenu a partir de rats immunisés par l'antigène (ag) de ver adulte de S. Mansoni reconnaît parmi les ag des produits de relargage du schistosomule la molécule de 26 kDa. L'analyse des sérums anti-idiotypes produits par immunisation avec Ab1 révèle l'apparition d'anticorps anti-idiotypes (Ab2) et d'anticorps anti-anti-idiotypes (Ab3). Les Ab3 reconnaissant le même ag que ab1, ils sont d'isotypes IgG et IgE. Les Ab3 IgG et IgE induisent l'activité cytotoxique des plaquettes et par transfert passif confèrent une immunité protectrice. Ces résultats soulignent l'importance du réseau idiotypique dans la mise en place d'une immunité protectrice.

  • Titre traduit

    Protective effects of anti-antiidiotypic IgE antibodies obtained from an IgE monoclonal antibody specific for a 26-kilodalton Schistosoma mansoni antigen


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 122-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-129
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.