Structure électronique des chalcogénures d'antimoine

par Isabelle Lefebvre

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Michel Lannoo.

Soutenue en 1989

à Lille 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Electronic structure of antimony chalcogenides


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne l'étude de matériaux semiconducteurs nouveaux présentant une structure cristallographique complexe. S'appuyant sur une étude de l'activité stéréochimique de la paire libre 5s² de l'antimoine (qui se manifeste en spectrométrie Mössbauer), les physicochimistes ont proposé des diagrammes qualitatifs d'énergie de la bande de valence dont la confirmation nécessitait une étude en physique du solide. Nous effectuons d'abord un calcul complet de structure de bandes de ces matériaux par la méthode des liaisons fortes en généralisant les règles de Harrison à des systèmes plus complexes. Les valeurs théoriques obtenues pour la bande interdite correspondent aux valeurs expérimentales. Les densités théoriques des bandes de valence sont en bon accord avec les spectres de photoémission. Nous approfondissons ensuite la notion d'activité stéréochimique en calculant les déplacements isométriques Mössbauer. D'une part, nous déterminons numériquement leur valeur à partir des structures électroniques théoriques. Ces valeurs sont en accord remarquable avec les valeurs expérimentales. D'autre part, nous construisons, toujours en liaisons fortes, des modèles moléculaires. Ils permettent d'analyser la signification microscopique du déplacement isométrique en termes d'environnement local des noyaux d'antimoine. Cette interprétation est confirmée par les spectres de photoabsorption. La discussion montre ce qu'apporte l'étude théorique aux différentes notions utilisées en physicochimie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 30-31, 38, 93-96, 112, 133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-115
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1989-116
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.