ETUDE DE LA PLASTICITE ET DE LA PHOTOPLASTICITE DE ZnS TYPE BLENDE ENTRE 300 ET 620 K

par Amel Kara

Thèse de doctorat en Physique des solides

Sous la direction de J. J. Couderc.

Soutenue en 1989

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    Nous avons etudie entre 300 et 620 k la plasticite de zns type blende a la fois dans le noir et sous illumination avec une longueur d'onde voisine de la limite d'absorption intrinseque (l'effet photoplastique: e. P. P. ). Nous avons montre que la deformation de ce compose a#i#ib#v#i est gouvernee jusqu'a 400 k par un mecanisme de peierls. Les parametres thermodynamiques de la deformation (energie d'activation des dislocations et volume d'activation) ont ete mesures dans le noir et sous illumination par des experiences de relaxation de contrainte et de sauts de vitesse. Ces mesures montrent que l'illumination augmente l'energie d'activation des dislocations et a donc pour effet principal d'elever la hauteur de la barriere de peierls, ce qui entraine un durcissement de l'echantillon. L'e. P. P. A ete etudie en fonction de divers parametres: temperature, taux de deformation, vitesse de deformation et temps d'illumination. Des observations par microscopie electronique completent ce travail


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 40 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1989/098/KAR
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.