Caracteristiques physiques et processus de migration de l'eau dans les materiaux a base de gypse et de mineraux argileux

par Allel Attari

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Murat.

Soutenue en 1989

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les platres sont, apres consolidation, des materiaux essentiellement macroporeux donc constituent des milieux dans lesquels l'eau liquide peut facilement migrer. L'objectif du travail a ete d'essayer de remedier a cet inconvenient en incorporant au platre avant consolidation des solides finement divises: mineraux argileux de differents types (kaolinite, montmorillonite, mica muscovite, talc, sepiolite et attapulgite) ou liants particuliers constitues d'un mineral argileux thermiquement active (metakaolinite) additionne ou non d'hydroxyde de calcium ou de ciment portland artificiel. Le travail a permis de montrer que l'addition de certains des solides divises precites ne modifiait pas sensiblement la cinetique d'hydratation (etude par calorimetrie isotherme) ni les resistances mecaniques dans la mesure ou leur teneur n'excede pas 10% en masse dans le platre de depart. Mais tous abaissent la distribution des rayons de pores et, excepte le melange metakaolin-chaux, la vitesse de migration de l'eau dans le materiau a des degres plus ou moins divers. Les resultats concernant ce dernier point ont ete obtenus a l'aide d'un montage original permettant l'etude de la migration de l'eau sous charge variable. Une modelisation theorique du phenomene a pu etre proposee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 40 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.