Modélisation thermoélastique des revêtements de surface utilises dans les contacts non lubrifies

par Jean-Marc Leroy

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Bernard Villechaise.

Soutenue en 1989

à Lyon, INSA , en partenariat avec LMC - Laboratoire de Mécanique des Contacts (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les revêtements de surface sont de plus en plus utilisés pour renforcer les propriétés des surfaces dans les applications tribologiques. Leur influence mécanique sur les températures et les contraintes est cependant peu connue. C'est pour mieux comprendre cette influence que nous avons développé un outil pour l'analyse théorique de milieux multicouches dans les problèmes de frottement non lubrifié. Nous étudions à la fois les champs de température et de contraintes dans des massifs revêtus dont le comportement est supposé élastique et linéaire. Notre méthode de résolution est basée sur : - la transformation de Fourier des équations de thermoélasticité. L'application originale d'une transformation rapide de Fourier a permis d'aboutir à des temps de calcul faibles. - un algorithme itératif pour traiter le problème du contact normal et tangentiel entre deux solides. Une étude approfondie du comportement thermoélastique d'un bicouche a été menée. L'effet de chacun des paramètres qui définissent cette étude a été analysé. Cependant, vu le nombre élevé de ces paramètres, la généralisation est difficile et chaque configuration est un cas particulier.

  • Titre traduit

    = Thermoelastic study of coatings used in dry contacts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-183

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1171)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.