Mesure de déformations par extensomètrie optique diffractive

par Nadia Belahbib Tlemcani-Orchampt

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-François Jullien.

Soutenue en 1989

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    A l'ère de l'automatisme et du traitement du signal, les méthodes de mesure d'extensometrie optique connaissent un regain d'intérêt, car de nouvelles potentialités s'ouvrent a elles. Parmi ces méthodes, celle que nous développons est fondée sur le principe connu de la diffraction. Notre objectif est de réaliser un prototype destine essentiellement a des applications industrielles. La mesure de déformations de surface, consiste à analyser les figures de diffraction, obtenues par projection d'un faisceau laser sur un réseau de traits inhérent à la structure. Entre deux états de sollicitation, la variation du pas du réseau est, d'une part liée a celle de la distance entre deux taches de même ordre de diffraction, et d'autre part a la composante de déformation dans la direction perpendiculaire a celle du réseau. Cette méthode revient à une mesure très précise de la distance entre deux taches. Pour cela, deux dispositifs sont mis au point: le premier, du domaine du laboratoire, est fonde sur l'utilisation de cellules photosensibles, permettant de localiser le centre lumineux de chaque tache; le second, destine aux mesures sur site industriel, repose sur la conjugaison de la photographie et de l'analyse d'images. Ces deux dispositifs sont valides par des essais simples de laboratoire (flexion circulaire et traction unidirectionnelle sur barreau). Le dispositif pre-industriel est applique a deux essais en vraie grandeur: un réservoir sous pression interne, et un tube mince sous chargement thermomécanique cyclique. Cette méthode, très simple sur le principe, constitue un complément intéressant pour l'extensometrie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 p.
  • Annexes : 112 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 231
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.