Effets de l'ingestion chronique d'une huile oxydée sur la composition lipidique et sur l’activité cytidyl-transférase de quelques tissus chez le jeune rat

par Pascale Gondard-Mary (Gondardmary)

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Henri Pacheco.

Soutenue en 1989

à Lyon, INSA , en partenariat avec LCB - Chimie Biologique (LYON, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Une huile de tournesol oxydée à 98 oc sous insufflation d'air pendant 31 heures, contient 370 mmol / kg d'hydroperoxydes, par ailleurs 41% des esters sont oxydés et 55% sont polymérisés. Incorporée à une nourriture alipidique au taux de 4%, seule ou en mélange équipondéral avec de l'huile fra1che, elle est administrée au rat pendant 4 semaines. Elle provoque une réduction du quart de la croissance pondérale, supérieure à celle induite par une nourriture alipidique. Les concentrations fécales des lipides totaux, du cholestérol et des acides gras (AG) libres sont accrues pendant les premiers jours, puis diminuent jusqu'à un nouvel équilibre qui reste plus élevé que celui du groupe témoin, la part des produits polaires est accrue proportionnellement à la quantité d'huile oxydée ingérée ; ceci suggère l'installation d'un tri intestinal des esters oxydés avec un rejet des dérivés polaires. Les groupes "huile oxydée" et "alipidique" présentent une stéatose hépatique et une perte de la moitié de l'acide linoléique, corrélée à l'accroissement des AG mono-insaturés et de l'acide éicosatriènoîque qui atteint 3% et 14% pour ces groupes contre 1% pour le témoin. L'activité cytidyl transférase du cytosol hépatique est accrue, proportionnellement au manque alimentaire d'AG essentiels. L'acide arachidonique est conservé dans les phospholipides des groupes recevant l'huile oxydée avec 29% dans ceux du foie contre 26% et 12% pour les groupes "témoin" et "alipidique", conséquence éventuelle d'une synthèse préférentielle de cet AG polyinsaturé ou d'un blocage de la biosynthèse des icosanoîdes. MOTS CLHS huile oxydée, lipide, acide gras essentiel, acide arachidonique, cytidyl transférase, rat, nutrition.

  • Titre traduit

    = Chronical ingestion of oxidized oil in young rat: effect on lipid composition and cytidyl transferase activity


  • Résumé

    Thermally oxidized sunflower oil (31 hours at 98°C with air insufflation, contains 370 mmol/kg hydroperoxides, and is composed of 41 % oxidized esters ans 55 % polymerized ones. It is mixed with a fat free diet at a rate of 4 % alone or in equivalent weight with fresh oil and given to rats during four weeks. The disturbances we observed in rats remain relatively low when compared to the high degree of oxidative degradation in oil ; Oxidized oil induces a one fourth reduction of weight growth, which is superior to the fat free diet induced one. Whole lipids, cholesterol and free fatty acids (FA) in faeces are increases during the first week, then they are reduced until a new equilibrium is reached, which remains higher than the control group. Polar compounds are increased in proportions with the ingested oil quantity, which suggests an oxidized and fat free diet groups show a liver steatosis and linolenic acid is reduced to one half in relation with the increase of momo insaturated FA and eicosatrienoic aci, which reaches 3 % and 14 % in these group's phospholipids with 29 % in the liver compared to 26 % and 12 % for control and fat free groups, consequence of a possible arachidonic acid preferential synthesis or of an eicosanoids biosynthesis clamping, which could have a pathological incidence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1154)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.